« On pourrait penser que vous adaptez vos réponses aux questions… » Ce dimanche 3 septembre au soir, les deux juges d’instruction en charge de l’affaire Maëlys ne cachent plus leur agacement face à Nordahl L. Voilà plusieurs heures que leur interrogatoire du suspect tourne au jeu d’esquive. Les magistrates ont le sentiment que cet homme de 34 ans, invité du mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) lors duquel la fillette a disparu le 27 août, livre un récit incohérent de la nuit des faits. Qu’il est impliqué dans l’enlèvement et qu’il ne dit pas tout.